> CPE - vie scolaire
Les évolutions du lycée

Vie de l'élève

De l'internat d'excellence à l'internat de la réussite pour tous

Depuis les années 2000  et le "plan de relance de l'internat scolaire public" suivi du plan espoir banlieue de 2008, la politique de l'internat a évolué.

Le rapport ACADIE sur les internats d'excellence a pointé plusieurs difficultés qu'ont rencontré ces structures:

- les critères de recrutement des élèves

- la faiblesse de l'innovation pédagogique dans le suivi et l'encadrement des élèves (notamment dans l'articulation entre la vie scolaire et l'enseignement)

Néanmoins, le bilan reste positif car cela offre un parcours scolaire optimisé pour les élèves des milieux populaires.

A partir de ce constat dressé sur les internats d'excellence, une nouvelle volonté a émergé. Aujourd'hui, chaque élève, qui en ferait la demande en accord avec sa famille, doit pouvoir bénéficier de ce service d'accueil et d'hébergement que représente l'internat de la réussite (cf. L'internat de la réussite).

Depuis la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la République n°2013-595 du 08/07/2013, l'Etat a fortement incité les collectivités locales à créer de nouvelles places d'internat notamment en collège.

Le BO n°20 du 19/05/2016 intitulé l'internat de la réussite pour tous permet de définir ce que doit être l'internat aujourd'hui: un lieu d'étude, d'éducation et de socialisation. Il doit être pensé et organisé afin d'offrir aux élèves un cadre de vie accueillant, structurant et bienveillant. Il doit être porté par un projet pédagogique et éducatif "qui permette la réussite scolaire et la socialisation des élèves dans un cadre rassurant pour les parents".

L'objectif visé pour les élèves est l'autonomie par la possibilité de prendre des initiatives et par le travail coopératif.

Les priorités données pour le recrutement des élèves reposent sur les critères géographiques, sociaux et familiaux.

Un encadrement solide et formé est nécessaire à la bonne réussite d'un internat.

L'aide au travail personnel doit être prévue et anticipée, avec la mise en place, par exemple, d'un tutorat fait par des professeurs. Le mentorat entre pairs peut également être organisé ainsi que l'intervention de services civiques sur ce temps d'étude.

Le lien avec les parents est indispensable. Comme le rappelle le BO n°20 du 19/05/2016, "une politique d'information, d'accueil et d'aide à l'attention des parents" doit être instaurée. L'utilisation des outils numériques peut être un moyen efficace de communication avec les familles.

L'enjeu majeur des internats de la réussite pour tous est de réduire les inégalités sociales et territoriales. Il faut, pour cela, veiller à maintenir une mixité sociale au sein de ces hébergements collectifs, prévoir un accueil et un encadrement de qualité tout en maintenant des relations privilégiées avec les familles des élèves internes.

 

 

 

 

 

 

 

MEN
accédez à  votre espace